La période d'adaptation 

La période d'adaptation est une étape importante pour découvrir sereinement la crèche. Elle permet à l'enfant et sa famille de se familiariser à ce nouveau lieu, à son fonctionnement.


Elle permet, à l'enfant comme à sa famille, de découvrir un nouvel endroit possédant son propre rythme, ainsi que de nouvelles personnes .

Pourquoi cette étape ?

Pour le parent 

C'est un moment de rencontre et d'échange pour apprendre à se connaître et tisser un lien de confiance indispensable au bien-être de l'enfant.

Le parent partage les habitudes et besoins de son enfant. Pour nous permettre d'apprendre à le connaître, il fait découvrir au référent de l’adaptation, puis à l'équipe pédagogique, les jeux que son enfant apprécie, ses goûts...

Suite de ces rencontres, le référent complétera un recueil d’information pour garantir le bien-être de l’enfant au quotidien.

Pour l'enfant

Il est difficile pour un jeune enfant de pouvoir s'imaginer ce que représente "aller à la crèche" : il va devoir le découvrir jour après jour.

Pour se faire, nous pouvons compter sur son cerveau qui le pousse à explorer et appréhender avec enthousiasme ce nouveau monde qui s'ouvre à lui !

Durant la période d'adaptation, il va repérer la régularité des événements ,comme les rituels du matin pour se dire bonjour ou l'enchaînement des temps forts de la journée... encoder les propositions qui lui sont faites et s'en construire une représentation. Nous veillerons, sur plusieurs jours, à l’accueillir toujours de la même façon, au même endroit, avec la même personne et les même proposition .

Très vite, tout cela va lui permettre de se représenter la vie à la crèche et de connaître ce nouvel environnement pour se sentir en sécurité.

Que nous dit la Science ?

Entretien avec Josette Serres, Ingénieur de Recherche au CNRS

La régularité, la répétition et les rituels favorisent la sécurité affective de l'enfant et jouent un rôle primordial dans son développement. Pourquoi ?

 

"Le cerveau apprend par inférence, c'est-à-dire en repérant les régularités pour mieux les anticiper.

Nous savons que notre cerveau fait des probabilités en fonction de ses expériences sensorielles et motrices : il devine ce qui peut se passer d'après ce qu'il voit et perçoit sensoriellement.


Un bébé ne connait pas son environnement à la naissance, il doit l'apprendre en observant. 
Toutes les informations reçues sont classées par ordre de fréquence : "Plus je vois des objets ou des visages et plus ils deviennent familiers". En permettant à l'enfant d'être accueilli par la même personne tous les jours, l'organisation va lui permettre de se familiariser avec son visage, son timbre de voix et de repérer comment se déroule la vie en crèche.


Le bébé va aussi organiser des séquences d’événements, en fonction de ce qu'il va vivre lors de ces temps d’accueil.  Cette hypothèse tient compte de la régularité de la séquence des événements et du délai entre le début et la fin de la séquence." En ce sens, il va être accueilli chaque jour de la même façon, avec les même objets pour lui permettre de se créer une représentation de ces séquences."

 

 

 

Pourquoi l'organisation mise en place par CHOUETTES CRECHES est différente ?

Les pratiques habituelles pour aider l'enfant et ses parents à franchir cette étape, proposent souvent un rallongement du temps de présence : on dit que l'adaptation se fait "progressivement".

 

C'est un point de vue d'adulte qui ne correspond pas aux capacités cérébrales du bébé. Ce n'est pas la durée passée hors de la maison qui est importante mais pouvoir se repérer dans ce nouveau lieu avec des indices clairs. Avec les arguments cités ci-dessus, il devient plus cohérent de proposer au bébé un environnement redondant pour qu'il prenne ses repères et qu'il s'adapte au mieux à ce nouveau lieu. 

Un temps qui vous appartient

La présence d'un parent est importante au début de la période d'adaptation, mais diminuera progressivement pour permettre à l'enfant d'expérimenter cette nouvelle séparation.

 

L'absence du parent sera organisée en fonction de ses possibilités et de son envie, ainsi que de celles de son enfant.

Pré-inscrivez vos enfants !